Pour tous ceux qui veulent les plans, c'est par ici :

Plan de la presse
Longboard Homemade Ridekulture


Aujourd'hui, je vous fais un petit focus step by step sur "comment fabriquer son propre longskate?" J'ai testé l'option la plus simple pour faire la deck. Si c'est la première fois pour vous et que vous voulez fabriquer votre Longboard seul, voici quelques conseils qu'il sera bien de garder en tête tout au long du processus. Construire sa première board, ce n'est pas super bon marché puisqu'il faut tout créer. C'est le principe d'une création de prototype. Entre la presse, la board et tous les matériaux annexes, il y en a pour quelques euros. Mais une fois que le moule et votre technique seront optimaux, il n'y aura plus qu'à lancer la machine à boards ! Fabriquer son longboard prend pas mal de temps, il vous faudra rester concentré, minutieux et ultra-motivé histoire ne pas tout râter à 2 minutes de la fin sur le perçage des trous pour placer les trucks. Et oui, il suffit de percer de travers et vous pourrez jeter votre planche... Le mod's que je propose ici est une board de dancing de 1m40. La taille de la presse est donc assez conséquente.


STEP 01ACHETER LE MATOS


Pour la BOARD : – 2 planches de CP (ContrePlaqué) de 3mm + 2 planches de CP de 5 mm = 155 x 31 – 2 Colles à bois de menuiserie – Fibre de verre 300 g/m2 – Résine polyster + catalyseur – Microbilles (pour charger la résine et faire un grip transparent) – 2 bols en plastique pour la résine – Des pinceaux plats – Une paire de gants (résistants aux produits chimiques)
Pour la PRESSE : – 2 planches de pin de 2 cm d'épaisseur = 155 x 40 – 11 planches de pin de 2 cm d'épaisseur = 31 x 10 – 1 planche de pin de 2 cm d'épaisseur = 76 x 10 – 16 tiges filetées de 200 mm et Ø 6,5 + écrous – 16 écrous papillons – Vis à bois de 40 mm (? 200  pcs)


STEP 02 – MONTER LA PRESSE
Pour la presse, la meilleure solution est de penser et dessiner le projet. Une fois les mesures en poche, soit vous vous mettez directement à la découpe, ou alors, direction le magasin Monsieur Merlin le plus proche de chez vous pour acheter le bois à la découpe. Cette dernière solution n'est pas forcément la moins chère, mais pour le coup, la plus économique en temps. Une fois les découpes faites, il ne faut pas avoir peur de prendre les mesures, tracer, re-mesurer… Plutôt 2 fois qu'une, ce sera un gain de temps énorme par la suite. Dès que les différentes parties de la presse sont prêtes, ben… faut assembler ! On attrappe la colle à bois, les vis à bois et c'est parti !









Et voilà ! La presse est faite. Il faut passer au collage du CP et au dessin du gabarit sur la dernière planche.


STEP 03 – CONTRE-COLLAGE DU CP ET DESSIN DU GABARIT
Pour le collage, j'ai utilisé de la colle à bois (la colle blanche). Il faut bien l'étaler sur chaque planche… S'il y en a trop, ce n'est pas grave. Une fois dans la presse, le surplus de colle sortira naturellement sous la pression. Une fois le dernier CP collé, ne pas oublier de tracer votre gabarit que vous aurez préalablement imprimé. Tips : J'ai pressé en 2 fois les CP (2 par 2) pour contraindre le bois plus facilement et ainsi donner un bon concave à la board pour la régidifier. ATTENTION, il faut prendre des repères pour ne pas vriller la planche lors de la re-mise sous presse.


STEP 04 – MISE SOUS PRESSE
Plus qu'à visser, mais attention, il faut y aller vis par vis et petit à petit pour éviter de faire bouger les planches et qu'elles se décentrent. J'ai laissé sécher la colle durant 24h histoire d'être sûr du bon encollage des 4 planches.






STEP 05 – DÉCOUPE
De loin le step le plus simple mais qui reste tout de même délicat. Et oui, pas de place aux tremblements ni à l'hésitation… Quand on découpe, il faut avancer, pratiquement sans s'arrêter pour ne pas avoir une bordure de planche en dents de scie. Si toutefois la découpe est hasardeuse, il y a toujours moyen de rattraper les irrégularités avec une ponceuse, du papier de verre ou un rabot. N'oublions pas que le bois se travaille easy !







STEP 06 – STRATIFICATION + GRIP EN MICROBILLES (ça résine, quoi !)
Pour ce step, je ne vais stratifier que le dessous de la board pour la rigidifier, contrôler le flex et lui donner du rebond. Pour commencer, il faut préparer tout le matos avant d'attaquer la résine… Pourquoi? 01 - Tout simplement parce que la résine mélangée au catalyseur, ça durcit rapidement. 02 - Parce qu'une fois les mains dans la résine, c'est dommage de se rendre compte que vous avez oublié de découper la fibre. 03 - Parce que c'est plus pro de préparer une zone de travail avec tout à portée de main. J'ai donc mis deux couches de fibre de verre de 300g/m2 et de la résine polyester. J'ai laissé polymériser pendant 2-3 h au chaud sous des ampoules pour raccourcir le délais de durcissement.





Tips : on enlève le surplus de fibre avec une paire de ciseaux avant qu'elle ne sèche complètement. Par la suite, il faudra, à l'aide d'une ponceuse, éliminer l'excédant. Pour le grip, j'ai chargé la résine de microbilles et je l'ai étalé au pinceau sur le dessus de la board. Si vous voulez faire une déco… c'est avant de résiner qui faut le faire.




Et voilà, plus qu'à laisser sécher !En ce qui concerne les roues, trucks, vous les retrouverez évidemment sur le site www.ridekulture.com !


Pour les trucks : Dénichez vos trucks sur RIDEKULTURE 


Pour les roues : Choisissez vos roues sur RIDEKULTURE


hop ! Let's Ride… J'espère que ce post vous motivera pour vous lancer dans la fabrication d'un longboard homemade… et en récompense du temps passé sur ce projet, vous aurez le plaisir de rider votre propre board… et ça, ça n'a pas de prix !



Pour tous ceux qui veulent les plans, c'est par ici :

Plan de la presse 
Longboard Homemade Ridekulture



Enjoy ! À bientôt pour de prochains DIY…


Stay tuned !


ƒlø pour RideKulture  

Tags: , , , , ,