RIDEKULTURE vous aide, à travers ce guide d’achat, à bien vous orienter dans le choix d’une planche de snowboard. L’achat en ligne sur www.ridekulture.com a des atouts majeurs : le choix y est très large et vous pourrez trouver exactement ce qu’il vous faut. Enfin, achetez au meilleur prix, grâce à notre comparateur qui va chercher pour vous le meilleur rapport qualité/prix du marché.
Avant de vous lancer sur les pistes, choisissez bien le matériel adapté à votre besoin et à votre glisse ! les conseils de RIDEKULTURE pour acheter son équipement de snowboard : fan de glisse, amoureux de la Nature, le snowboard fait partie de ces sports en plein air qui passionnent les riders depuis plusieurs générations. Confirmés, débutants et avides de sensations fortes, achetez le bon matériel de snowboard vous garantira les meilleures des sensations.


 Les fixations de snowboard


Le choix des fixations de snowboard est essentiel : il s’agit là d’une pièce maîtresse de votre planche. Elles garantissent l’interface et la transmission des efforts fournis à votre planche. Le choix de fixations adaptées vous garantiront la meilleure efficacité de glisse en gardant le contrôle de vos mouvements et de votre planche de snowboard. Il existe différents types de fixations de snowboard.


Les fixations coques :


Ce modèle est le plus couramment utilisé par les riders. Le maintien et la rigidité de la fixation sont assurés par une coque plastique située à l’arrière du mollet, appelée spoiler. La fixation du pied se fait par deux (quelques fois trois) sangles au niveau du coup du pied et des orteils. Les riders qui utilisent ces fixations sont généralement adeptes du freeride et/ou freestyle.


Fixation snowboard à sanglesBoots de snowboard


 Les fixations à plaques :


Ce type de fixation se retrouvent sur les snowboards alpins, boardercross ou encore les snowboards swallowtail (nous développerons dans le prochain paragraphe les différents types de planches de snowboard). Ces fixations sont utilisées avec des chaussures rigides très proches de celles utilisées pour les skis, la fixation se faisant par le talon et le serrage à l’avant de la chaussure.


Fixation de snowboard à plaqueChaussure de snowboard alpin


Les fixations "Step-In" avec chaussures dédiées :


L’avantage de ces fixations est la rapidité d’execution des mouvements de chaussage. En effet, en un clic, votre chaussure se clipe à la fixation « step in » : "Burton SI", "Clicker Step-in", "Switch-Step In", "Rossignol SIS-Step In"sont les principaux modèles. Notez toutefois que ce système ne fait pas l’unanimité chez les riders : Chaque marque ayant développé son système, les boots associées sont uniques et de ce fait le choix y est très restreint. Il est donc difficile de changer boots et fixations séparément. De plus, l’inconvénient majeur est la difficulté de retirer la glace formée sur les fixations lors des descentes ce qui complique également le chaussage.


Fixation snowboard step-in Boots de snowboard step-in


Les fixations à chaussage arrière (système FLOW) :


Très populaires, ces fixations sont utilisables avec n'importe quelles boots. De plus, grâce au système de spoiler amovible (il est tenu par deux câbles et descend très bas jusqu’au contact de la neige), on rentre dans la fixation ( strap unique réglable par deux lannières) par l’arrière. La fixation s’opère par la remontée du spoiler contre le mollet en plaquant le levier. K2, APO, avec leurs modèles respectifs K2 CINCH et APO EXPRESSO proposent également ce type de fixation. Ces fixations permettent de chausser debout sans avoir à régler le serrage à chaque fois. Adieu les fesses dans la neige, congelées à force d’attendre vos compères skieurs au bord de la piste !


Fixation snowboard système FlowBoots de snowboard


Quoi qu’il en soit, avant d’acheter vos fixations, il est judicieux d’avoir ses boots. La raison est simple. Vos boots vous orienteront dans le choix des fixations de snowboard pour un ajustement parfait. Faites vous votre propre idée dans tous les cas, et si vous êtes débutant (vous savez déjà tourner et rider un peu), n’hésitez pas à louer du matériel (ou prêté par un de vos amis) pour tester les différents types de planches et surtout (il est question de cela) les fixations de snowboard.


Venez vite sur le site www.ridekulture.com pour y découvrir et choisir vos fixations de snowboard !


Le choix de la taille des fixations :


3 tailles sont généralement proposées :
S (34-41)
M (41-43)
L (43 et +)
Votre pointure conditionnera la taille de vos fixations de snowboard, et ces différentes tailles garantissent (à pointure adaptée) les bons ajustements et maintien du pied.


Choisir la hauteur du spoiler :


Freeride, freestyle ? A chaque pratique convient son spoiler :
Courts et flexibles pour les freestylers, en quête de maniabilité, plus longs pour les freeriders pour un meilleur contrôle de la planche (la surface de contact avec le mollet étant plus importante).


Qu’est-ce qu’une bonne fixation ?


La fixation vous ira si :


- La chaussure s’insère sans forcer dans la fixation.
- Les straps vous assurent un bon maintien sans trop serrer le pied.
- La chaussure ne flotte pas latéralement dans la fixation de snowboard.


La planche de snowboard


Vous êtes plutôt en quête de vitesse, de figures aériennes ou fan de poudreuse et de grands espaces ? A chaque type de glisse correspond une planche de snowboard adaptée. Voici les différents types de snowboards. Toutes ces planches sont disponibles sur le site www.ridekulture.com rayon planches de snowboard !


Snowboard Boardercross :


Larges comme en freestyle mais avec une spatule et un talon moins relevés, c’est un peu un compromis en l’alpin et le freestyle. Notez quand même un flex rigide pour carver comme avec une planche alpine.


Snowboard Alpin :


Si la vitesse et les virages serrés et technique sont votre « dada », alors la planche alpine sera votre alliée : elle est généralement plus lourde, plus rigide que les autres pour vous procurer un maximum de tonus et d’énergie sur les pistes damées et à pente relativement forte. Raide et longue, cette planche est parfaite pour la vitesse et les longs slaloms. Les chaussures adaptées, vous l’aurez compris sont les chaussures à coque rigide.


Surf alpin


Snowboard Freestyle :


Amateurs de figures aériennes ? Elle est faite pour les snowparks, sa forme symétrique ("twin tip") garantit une glisse dans les deux sens et assurent une stabilité nécessaires aux freestylers pour amorcer des virages plus courts et pour la réception des sauts. En résumé, plus large, plus courte,  souple et plus maniable que l’alpine, idéale pour les parks et les jibs.


Snowboard freestyle


Snowboard Freeride :


Si vous êtes plutôt partagé entre ces deux types de glisse, optez pour une planche de snowboard freeride, car elle offre généralement un bon compromis entre la souplesse de la planche freeride et la tonicité de l’alpine. Son créneau : la polyvalence. Sa forme directionnelle (le talon et la spatule ont des formes différentes (contrairement à la planche freestyle)) permet une pratique tout-terrain. La planche freeride offre donc la possibilité de pratiquer les deux types de glisse, de plus c’est une planche tous niveaux, qui conviendra parfaitement aux débutants, et pour les riders adeptes des grandes courbes associées à la vitesse, ou encore la pratique du snowboard en neige poudreuse.


Snowboard freeride


Snowboard Poudreuse :


C’est une planche particulière, avec un tail en forme de queue de pie,et communément appelée « Swallowtail ». La spatule à l’avant y est pointue, et l’ensemble vous permet de mieux flotter dans la poudreuse.


Snowboard swallow tail


La taille du snowboard


Avec l’expérience, le snowboarder se fait une idée précise de la taille adéquate à sa pratique. Néanmoins, pour choisir la taille de son snowboard, l’idéal est de se mesurer avec une planche freestyle doit généralement se situer entre la clavicule le menton, une planche freeride, entre le menton et le nez. Dans tous les cas, prévoyez une largeur de board confortable par rapport à vos boots, donnez 1,5 cm de rabe entre la fin de vos boots et les cares, pour eviter tout déséquilibre et donc les chutes ! Enfin, la cambrure de la planche, (arc de base de la planche) doit vous convenir :



  • Débutant : cambrure normale.

  • Freestylers : cambrure inversée est populaire, même pour les freeriders dans la poudreuse. En cas de doute, cambrure normale !


Choisir son snowboard en fonction de son budget


Chacun a son budget. Au-delà du niveau, c’est un critère à ne pas négliger. La principale différence réside dans l’âme du snowboard, c’est-à-dire le cœur de la planche. Les planches de snowboard bon marché offre une âme en mousse, bon marché, mais dont la capacité à offrir un bon flex est limité dans le temps. Les planches milieu et haut de gamme ont une âme en bois, garantissant un flex dans la durée. La différence entre le milieu de gamme et le haut de gamme se trouve essentiellement dans la finition et donc la robustesse de la planche. Vous avez, à travers ce guide, les éléments indispensables pour bien choisir son matériel de snowboard. Pour tout renseignement supplémentaire, posez vos questions à postmaster@ridekulture.com


Bonne glisse !


L'équipe RIDEKULTURE


 

Tags: , ,